Jonathan Czodor Ichmoukametoff dit John C

Habitué à vivre dans la nature, et ce par tous les temps même ici par -30° ! (PHOTO 2012)
Habitué à vivre dans la nature, et ce par tous les temps même ici par -30° ! (PHOTO 2012)

Jonathan Czodor Ichmoukametoff (dit John C.) est pisteur et instructeur survie de métier (principalement pour le monde professionnel), enseignant culturel spécialiste de la culture bashkir et cosaque et maître d'armes (enseignement des arts martiaux historiques cosaques et bashkirs)

 

Il possède comme spécialité de milieu la vie en milieu forestier, du simple bois tempéré aux forêts boréales du milieu subarctique, des zones de "Grand Froid" et moyenne montagne ainsi qu'en milieu désertique ou semi-aride type steppique. Il maitrise notamment les techniques de progression avec chevaux et chameaux de Bactriane, en passionné des cultures nomades, nomade de cœur  lui même comme il le dit.

 

 

 

 

John C isba bushcraft vie sauvage survie nature aventure
John C devant son isba (PHOTO 2016 (c) Florian Morel "Bushcraft attitude magazine")

En effet, c'est à travers sa culture d'origine de bashkir et cosaque qu'il appris à (sur)VIVRE dans la nature en totale autosuffisance, à monter à cheval ou bien encore à gérer une ferme traditionnelle avec cheptel à l'image de ses arrières-grands-parents et grands-parents. Profondément proche de ses racines, de sa culture et de sa filiation familiale,

 

A ce titre, il fut nommé Sotnik (Lieutenant) des Cosaques d'Orenburg en 2008 en hommage à son arrière-grand-père Artem lui même autrefois officier au 2e d'Orenburg, puis en  2018, il fut nommé Officier d'Honneur des Cosaques de Russie avec le grade de Podessaul (Capitaine) attribué par le Général d'armée et Cosaque Nikitin (Russie).

 

En janvier 2021, il a été décoré de la médaille du "Service de la Nation" agrafe verte par le Grand Kurultaï Bashkir, dans le cadre de la préservation des savoirs des anciens et de l'histoire du peuple bashkir, de la mémoire de sa lignée familiale, ainsi que pour le travail de promotion culturelle effectué autour de l'ethno-village de la ferme.

John C équitation cosaque djiguitovka aventure vie sauvage
John C avec son cheval Mukhuna adepte de la monte cosaque et plus particulièrement nomade (PHOTO 2018)

 Aussi, depuis sa plus tendre enfance, John C. est profondément proche de la Nature, au sein de laquelle il passe actuellement plus de 250 jours par an, parfois même seul et en totale autonomie...  A bientôt 40 ans (MAJ 2019),  il totalise ainsi plus de 20 ans de voyages d'aventures engagés à travers forêts, marais, montagnes ou bien encore steppes désertiques à pied, à cheval ou même à dos de chameau !

 

Loin de se marginaliser ou d'appartenir au mouvement "survivalisme'" dans lequel il ne se reconnait pas, VIVRE AU NATUREL et au PLUS PROCHE DE LA NATURE dans l'esprit de ses Anciens est selon lui une manière de vivre plus sainement, d'être acteur responsable dans ce monde, et de protéger notre environnement, ainsi que nos générations futures tout en tendant vers une certaine résilience.

 

"Je ne suis pas un survivaliste. Loin de là. C'est parce que je suis resté un amoureux du mode de vie de mes ancêtres, et plus proches de moi de mes arrières-grands-parents et grands-parents, que j'aime tout particulièrement ma culture d'origine, les savoirs et les gestes anciens qu'elle véhicule que j'ai eu envie de bâtir la ferme bashkir-cosaque, d'y vivre en autonomie, et d'en partager modestement les connaissances ..." John C

 

Ce n'est pas un loisir, c'est son MODE DE VIE , au plus proche des traditions de son peuple et de sa famille, dans un équilibre parfait entre TRADITIONS ET MODERNITÉ, entre SCIENCES et SAVOIRS ANCESTRAUX . A ce titre, il vit avec sa femme et les enfants au sein d'un site autonome particulier sur plusieurs hectares, la ferme bashkir-cosaque !

 

 

John c chez les Hurons au Canada ethnologie bushcraft
Avec son bagage en ethno-linguistique, John C est allé à la rencontre de nombreuses peuplades "premières" comme ici au Canada chez les Hurons... (PHOTO 2014)

SON PARCOURS ET SES FORMATIONS

 

Titulaire d'un baccalauréat littéraire spécialité langues et ayant fait des études d’ethnologie (Paris-Diderot), il a également suivi un cursus DULCO en langues et civilisations orientales (INALCO). Il est reconnu comme étant un  spécialiste de la culture bashkir et cosaque en France. Maître d'armes,  il enseigne les arts martiaux historiques et traditionnels (cosaques et bashkir), et est également archer et cavalier confirmé depuis son enfance. A ce titre il prépare plusieurs diplômes français pour valider ses connaissances familiales et ethniques (tir à l'arc, équitation et fauconnerie...)

 

Il est accoutumé aux techniques dites de "survie" (ou de vie ancestrale), c'est à dire anciennes ou historiques, et traditionnelles (celles encore en usage de nos jours dans sa peuplade) dites aussi ethniques et en particuliers celles de sa peuplade, les bashkirs et les cosaques.

 

Il maitrise également les techniques de survie enseignées  dans les Forces spéciales, et est formé aux techniques de secourisme, en plus de bénéficier d'une modeste expérience militaire.

 

En outre, il a également été documentaliste dans l’Éducation Nationale et directeur de bibliothèque, et s'est spécialisé dans le domaine de la "veille et synthèse documentaire", ce qui a renforcé ses capacités d'accueil du public ainsi que pédagogiques à travers diverses formations professionnelles dont il a bénéficier.

 

Et c'est finalement au cours de son parcours atypique, qu'en parallèle de ses activités professionnelles après avoir œuvré bénévolement depuis 2003 en "instruction survie" et "pisteur" auprès de militaires et autres professionnels du terrain désireux d'en apprendre plus sur la vie dans la nature ou le pistage, qu'il fonde son "école de vie et survie en forêt" début en janvier 2009 (anciennement l'EVSF).

 

Puis au fur et à mesure des années passées, il consacra la totalité de son temps à cette activité pour développer dès fin 2016, début 2017 avec l'achat d'un domaine de plusieurs hectares, la structure actuelle qu'est l'Ecole Ichmoukametoff et la ferme bashkir-cosaque dans le cadre du partage de sa culture et ses traditions.

 

 

John C anti braconnage afrique protection de la nature
John C a mis ses compétences au service de nombreuses institutions, comme ici dans le cadre de la lutte anti-braconnage en Afrique... (PHOTO 2016)

 SON TRAVAIL AU SEIN DES INSTITUTIONS et du SERVICE PUBLIC

 

En qualité de professionnel reconnu, John C possède à l'heure actuelle plus de 10 ans d'expérience dans la formation survie, le pistage et disciplines connexes (2009/2021), dont 10 ans en indépendant et professionnel et plus de 4000 stagiaires de formés (MAJ 2020)!

 

Il travaille pour plusieurs institutions comme instructeur de survie ou pisteur (éducation nationale, OFB (anciennement oncfs), Armée...). Il a d'ailleurs permis la formation d'instructeur survie et la développement d'une cellule survie au sein des forces spéciales (13e RDP) ou formé les policiers de l'environnement à la "procédure d'investigation en pistage", une méthodologie qu'il a développé visant à faire le lien entre pistage, recherche sur le terrain et police scientifique. Il également participé à plusieurs formations ou mission anti-braconnage en France comme à l'étranger.

 

A ce titre, il milite depuis des années pour la reconnaissance du métier de "Pisteur" comme d'utilité public (recherche et sauvetage, traque et capture de fugitif etc...) et "d'instructeur survie" dans le monde civil afin d'en cadrer les compétences et d'affiner le cadre légal d'exercices pour en éviter les dérives "para-militaires" ou "sectaires"...

 

Et à ses "temps perdus" comme il dit, John C est aussi animateur pour la télévision du service public français (Série d'émissions : Missions: Aventures - 20 épisodes de 1m30 à 3min pour la jeunesse  sur France 3 régionale / TV5 Monde et la Série documentaire: Cuisine sauvage - 5 épisodes de 52min sur France 5 rediffusée régulièrement) et bientôt une nouvelle série télévisée sur la vie sauvage, l'autonomie et la résilience POUR 2020 ! Il aura formé également de nombreux participants à des jeux télévisés comme Koh lanta, the Island et bien d'autres !

 

John C cheptel chameau dressage désert nomade bashkir cosaque
Très proche des animaux, et encore plus des chevaux, et chameaux, John C maitrise les techniques de monte comme de bât... (PHOTO 2010)

QUELQUES UNES DE SES AVENTURES NATURE ou "ROOTS"

 

A titre personnel et en solitaire ou en famille, John C aura fait une traversé de l'Eure (rivière) la nage et en canoé avec son cousin.

 

Il a également  traversé la plus part des zones de forêt boréale mondiale du Canada à la Russie, voyagé seul à travers la Norvège du Sud au Nord à pied d'Oslo à Kirkenes à la frontière russe en totale autonomie dans la nature en moins de 2 mois. 

 

En matière d'aventure en pleine nature, il a vécue 6 semaines et 3 jours sans matériels dans la forêt ou vécu dans le désert Kazakh en autonomie durant 42 jours... Il aura également bâti une fuste traditionnelle (maison de rondins) à l'ancienne en solo avec seulement une hache, une scie et une plane à la force de ses bras en 23 jours en totale autonomie pour 30 jours d'isolement en forêt.